Créateur d'entreprise

Ai-je le bon profil pour devenir créateur d'entreprise ?

min
23/11/2022
Nathalie AUTARD

Indépendance, ambition, goût du challenge… Les motivations pour entreprendre sont nombreuses. Mais il existe un fossé entre le rêve et le passage à l’action. Notamment parce que beaucoup de porteurs de projet se demandent s’ils sont vraiment faits pour être créateur d’entreprise. Vous hésitez à créer votre entreprise ? Découvrez à travers ces 6 points clés si vous avez le bon profil !

Mon concept est-il suffisamment innovant ?

On associe souvent l’entrepreneuriat aux entreprises innovantes et aux success story de PDG qui ont créé un concept révolutionnaire. Pourtant, il est tout à fait possible de se lancer, même sans avoir « l’idée du siècle » ! Commerce, construction, services aux entreprises… L’important, c’est de répondre à un besoin pour trouver votre clientèle.

D’ailleurs, sachez que vous pouvez entreprendre sans avoir à partir de zéro. Vous pouvez par exemple vous diriger vers :

  • La reprise d’entreprise : vous prenez la tête d’une entreprise existante
  • La franchise : vous rejoignez un réseau.

 

 Suis-je assez qualifié pour créer mon entreprise ?

 Un chef d’entreprise a beaucoup de responsabilités, et doit savoir gérer tout un tas de domaines différents au quotidien. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’il faut forcément avoir suivi de longues études. Contrairement au marché du travail, le monde de l’entrepreneuriat est plutôt ouvert, même à ceux qui ne sont pas diplômés.

Saviez-vous qu’en France, seuls 15 % des entrepreneurs ont un BAC+5 ? Et la majorité n’a pas de diplôme, ou un niveau d’études CAP / BEP / BAC.

En revanche, pour assurer la réussite de votre projet, l’accompagnement est la clé. Que ce soit pour vous conseiller sur votre mode de financement, élaborer votre business plan ou identifier les actions de formation pertinentes… l’aide d’un professionnel tel que nos experts-comptables sera précieuse.

  

Est-ce le bon moment au regard de ma situation professionnelle ?

 Il est vrai que de nombreux facteurs sont à prendre en compte, notamment financiers. Heureusement, il faut savoir que la création d’entreprise peut se faire de façon progressive. Vous n’êtes pas obligé de renoncer aux avantages de votre statut actuel pour vous lancer.

Si vous êtes salarié, vous pouvez créer votre entreprise tout en poursuivant votre contrat de travail, à condition de respecter l’obligation de loyauté vis-à-vis de votre employeur. En ayant à l’esprit qu’il vous faudra beaucoup d’organisation et d’énergie pour tout mener à bien.

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez créer votre entreprise et continuer à percevoir vos allocation chômage sous certaines conditions. Rapprochez-vous de votre conseiller Pôle Emploi pour en savoir plus. 

  

Est-ce que je suis trop jeune… ou trop âgé ?

 L’âge moyen des créateurs d’entreprise est de 37 ans, en sachant qu’un quart d’entre eux a moins de 30 ans. On peut considérer que la jeunesse est un atout pour entreprendre, dans la mesure où les contraintes (charge familiale, emprunt immobilier à rembourser…) sont moins importantes. Il est même possible pour un mineur de créer son entreprise dès 16 ans, sous certaines conditions (notamment, justifier d’une autorisation parentale).

À l’inverse, de nombreux retraités créent également leur entreprise, en capitalisant sur leur expérience et leur réseau. C’est un moyen de conserver une activité professionnelle, et de se constituer un revenu complémentaire.

 

Est-ce que je dispose d’un capital suffisant ?

La question du capital de départ constitue souvent un frein pour les aspirants entrepreneurs. En effet, même si toutes les activités ne nécessitent pas le même niveau d’investissement, il y a toujours des frais à engager lorsque l’on crée son entreprise. 

Sachez que 53 % des créateurs d’entreprises se lancent avec moins de 8 000 €. Mais avant de miser toutes vos économies, ou de faire appel à vos proches, il est impératif de chiffrer les investissements indispensables au démarrage : locaux, recrutement de salariés, achat de matières premières, acquisition de matériel informatique… 

En prévoyant également une marge de manœuvre pour faire face aux imprévus.

 

Est-ce que j’ai assez d’expérience professionnelle ?

Pour créer son entreprise, il est bien sûr préférable de connaître son domaine d’activité, à moins de déléguer certaines tâches dès le départ. Cela dit, on peut se lancer même savoir une expérience professionnelle aguerrie. Il faut bien commencer quelque part !

Mais là encore, il est indispensable de savoir s’entourer, et de se faire accompagner. Cela vous permettra d’éviter de nombreux écueils et de bénéficier de l’expérience ou de l’expertise de professionnels.

 En résumé, on voit bien qu’il n’y a pas de profil-type du créateur d’entreprise. Plus que les diplômes, l’âge ou le capital financier, ce sont les qualités personnelles qui feront la différence. Persévérance, passion, confiance en soi : autant de caractéristiques communes à toutes ces personnes qui se lancent dans un projet entrepreneurial. Sans oublier un point fondamental : la création d’entreprise ne se fait pas sans risque. Une fois compris et accepté cet aspect, votre aventure entrepreneuriale peut commencer !

 

 

N'hésitez pas à solliciter nos juristes pour bénéficier d’un accompagnement adapté à votre projet et à vos ambitions.

Nathalie AUTARD

Resp. Publication SEO

Domiciliez votre siège social à Paris en moins de 24 heures