étude de marché

Votre étude de marché, étape par étape. Tout ce que vous devez savoir !

min
04/08/2021
Nathalie AUTARD

Toute entreprise naît avec une idée de départ. Mais pour la concrétiser, il faut d’abord s’assurer qu’une demande existe pour votre produit ou votre service, et bien connaître le marché dans lequel vous allez vous implanter. Découvrez dans cet article toutes les étapes à suivre pour élaborer votre étude de marché.

Quels sont les objectifs de l’étude de marché ?

 

L’étude de marché va vous permettre de vérifier que votre projet est réalisable. En effet, certaines idées de business peuvent sembler innovantes et attrayantes, mais être vouées à l’échec en raison de l’absence de débouchés.

Il serait dommage de vous lancer dans un secteur en déclin, ou caractérisé par une trop forte concurrence… C’est pourquoi il faut réaliser votre étude de marché en amont, pour poser les bases de votre stratégie de création d’entreprise, et de développement.

Surtout, l’étude de marché va vous aider à avancer concrètement dans votre projet. Vous pourrez ensuite élaborer ou affiner votre business model, c’est-à-dire déterminer comment vous allez créer de la valeur et gagner de l’argent. 

Ainsi, vous pourrez convaincre vos partenaires (banque, fournisseurs…) de vous faire confiance en démontrant la faisabilité de votre projet. L’étude de marché est donc un prérequis indispensable pour créer votre entreprise.

 

 

 

Étape n°1 : la définition du marché

 

 

Un marché, c’est un lieu physique ou virtuel sur lesquels sont échangés des biens et services. Autrement dit, le marché représente l’ensemble des clients réels ou potentiels qui souhaitent satisfaire un besoin en accédant à une offre.

Tout d’abord, vous devez définir sur quel(s) marché(s) va évoluer votre entreprise. Allez-vous opérer à un niveau local, régional, national, international ? La définition géographique du marché est importante, car elle peut fortement impacter votre stratégie. En effet, le comportement des clients peut sensiblement varier d’une localité à l’autre. 

Il faut également savoir si votre marché est plutôt en croissance ou en déclin, s’il est régulier ou saisonnier... Pour cela, déterminez comment évolue ce marché, aussi bien en volume (nombre de transactions) qu’en valeur (chiffre d’affaires réalisé).

Ensuite, recensez les produits ou services déjà présents sur ce marché, qui vont vous concurrencer de façon directe ou indirecte.

 

 

 

Étape n°2 : l’analyse de la demande

 

 

Pour créer une entreprise rentable, vous devez connaître sur le bout des doigts votre future clientèle.

Commencez par évaluer ce que représente votre clientèle cible sur votre marché : combien y a-t-il de clients ? Quelles sont les quantités de produits ou services vendus chaque année ?

Votre objectif va être ensuite de cerner votre clientèle, pour pouvoir analyser et prévoir son comportement :

  • Quelles sont ses caractéristiques socio-économiques : âge, revenus, lieu d’habitation… ?
  • Où et comment achète-t-elle ?
  • Quelles sont ses motivations pour acheter ?
  • Quels sont ses freins ?
  • Quel est son niveau de satisfaction concernant l’offre existante ?
  • Quels sont les éléments caractéristiques qui déclenchent son acte d’achat ?

Par ailleurs, il est intéressant de segmenter vos clients pour mieux cibler leurs attentes, selon leur sexe ou leur âge pour des particuliers, ou encore selon leur effectif ou leur lieu d’implantation pour des professionnels. 

 

 

 

Étape n°3 : l’analyse de l’offre

 

 

À moins que votre idée soit révolutionnaire, il y a fort à parier que vous ne serez pas seul sur votre marché. Il est donc indispensable de bien connaître l’offre existante, à savoir vos concurrents, pour mieux vous en démarquer. 

  • Qui sont vos concurrents directs et indirects ?
  • Quelles sont leurs principales caractéristiques : taille, lieu d’implantation, avantages concurrentiels… ?
  • De quoi se constitue leur offre ?
  • Quels sont les prix pratiqués ?
  • Comment vos concurrents se portent-ils : évolution de leur part de marché, satisfaction des clients… ?

L’analyse de la concurrence est primordiale pour affiner votre stratégie. Veillez à trouver un équilibre et à ne pas dénaturer votre projet, que ce soit en vous alignant sur les autres ou au contraire en proposant une offre à l’opposé.

 

 

 

Étape n°4 : l’analyse du contexte et de l’environnement du projet

 

 

Au-delà des attentes de votre clientèle, de la force de vos concurrents et même de la pertinence de votre projet, il existe beaucoup d’autres facteurs qui vont influer sur la réussite de votre entreprise. Votre marché est soumis à différentes logiques que vous devez prendre en compte : politique, économique, sociale, technologique, écologique, légale…

Apprenez donc à bien connaître les acteurs de votre marché, qu’il s’agisse des clients, des utilisateurs, des concurrents, mais aussi des régulateurs et des prescripteurs. Vous pourrez mieux appréhender des facteurs auxquels on ne pense pas tout de suite, tels que les dispositifs fiscaux en place ou bien les normes culturelles par exemple.

Si votre activité s’exerce dans un cadre réglementaire spécifique, il faudra identifier les éléments susceptibles de le faire évoluer (rôle des pouvoirs publics, existence de groupes d’influence).

 

 

 

Bon à savoir 

Pour dénicher les informations nécessaires à votre étude de marché, vous pouvez consulter les données de l’INSEE ou encore le site Societe.com pour en savoir plus sur vos concurrents.

 

Vous avez d’autres questions ? Contactez l’un de nos experts 

Nathalie AUTARD

Resp. Publication SEO

Domiciliez votre siège social à Paris en moins de 24 heures