Prêt NACRE

Le prêt NACRE devient Prêt d’Honneur solidaire

min
13/08/2021
Nathalie AUTARD

Le parcours NACRE a été créé en 2009 pour les personnes en situation de fragilité économique qui se lançaient dans la création ou la reprise d’une entreprise. Géré par les Régions, il comportait un volet financement et un volet accompagnement. Dans l’objectif de soutenir la création d’entreprises, en particulier chez les jeunes, le prêt NACRE a été remplacé par le Prêt d’Honneur solidaire (PH solidaire) au 1er juillet 2020. On vous présente aujourd’hui tout ce que vous devez savoir sur cette aide à la création d’entreprise.

Le parcours NACRE a été créé en 2009 pour les personnes en situation de fragilité économique qui se lançaient dans la création ou la reprise d’une entreprise. Géré par les Régions, il comportait un volet financement et un volet accompagnement.

Dans l’objectif de soutenir la création d’entreprises, en particulier chez les jeunes, le prêt NACRE a été remplacé par le Prêt d’Honneur solidaire (PH solidaire) au 1er juillet 2020.

On vous présente aujourd’hui tout ce que vous devez savoir sur cette aide à la création d’entreprise.

 

Qu’est-ce que le Prêt d’Honneur solidaire ?

 

Anciennement NACRE, ce dispositif d’accompagnement est destiné aux créateurs et repreneurs d’entreprise, et aux entreprises qui n’ont pas plus de 3 ans d’existence.

Dans le cadre du plan de relance gouvernemental, le budget octroyé passe à 50 millions d'euros par an de façon à pouvoir l'accorder à plus de bénéficiaires. En revanche, le montant des prêts et l’accompagnement des entrepreneurs pendant trois ans reste inchangé.

En ce qui concerne la partie financement, le Prêt d'Honneur solidaire est désormais financé par Bpifrance, et non plus par la Caisse des dépôts. Obtenir un prêt d’honneur solidaire permet au créateur/repreneur d’entreprise de se constituer des fonds propres, ou de les renforcer. Le prêt lui est accordé personnellement, il s’engage donc « sur l’honneur » à le rembourser.

Quant aux réseaux d’accompagnement, ils sont sélectionnés et financés par les Régions, de la même façon que pour le parcours NACRE. Vous pouvez donc toujours vous adresser à votre région ou directement aux réseaux d'accompagnement suivants :

·       Initiative France

·       L’Adie

·       France-Active

 

Qui peut solliciter un Prêt d’Honneur solidaire ?

 

Pour pouvoir bénéficier du dispositif d’accompagnement et du PH solidaire, le porteur de projet doit avoir créé ou repris une entreprise depuis moins de 3 ans et résider en France. Il doit aussi se trouver dans l’une des situations suivantes :

  • Créer ou reprendre une entreprise située dans un Quartier prioritaire de la politique de la ville (QPPV)
  • Être titulaire d’un contrat d’appui au projet d’entreprise (Cape)
  • Être inscrit à Pôle emploi mais non indemnisé depuis plus de 6 mois (au cours des 18 derniers mois)
  • Demandeur d’emploi indemnisé par les ARE ou l'allocation de sécurisation professionnelle (ASP) ; ou avoir moins de 30 ans et ne pas être indemnisé
  • Percevoir le RSA ou l'allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Avoir entre 18 et 25 ans révolus (ou 29 ans révolus en cas de handicap)
  • Percevoir la prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE) 
  • Être salarié d’une entreprise en sauvegarde de justice, en redressement ou en liquidation judiciaire

 

Le volet accompagnement dans le détail

 

Les statistiques démontrent l’importance d’être accompagnés lorsqu’on se lance dans l’aventure entrepreneuriale : environ 80 % des entreprises qui en bénéficient sont toujours actives après trois ans, contre 50 % pour les entreprises non accompagnées.

Vous pouvez adresser vos demandes aux trois principaux réseaux d'accompagnement.

Selon les régions, le protocole d'accompagnement peut être un peu différent. Mais ils proposent tous : 

·       la mise en relation avec un parrain ou une marraine, lui-même entrepreneur

·       des rencontres régulières avec des conseillers du réseau

·       des ateliers de rencontres entre entrepreneurs pour ne pas rester seul face à vos problématiques

·       des outils de gestion tels que les tableaux de bord prévisionnels à mettre à jour au fil de l'évolution de vos projets

Vous êtes ainsi guidés dans la construction de votre business plan et de votre prévisionnel. Votre dossier de création ou de reprise d’entreprise sera ainsi suffisamment bien ficelé pour que vous puissiez le défendre devant la commission de financement qui validera votre demande de Prêt d'Honneur solidaire. 

 

Les modalités du PH solidaire 

 

De la même façon que le prêt NACRE auparavant, le Prêt d'Honneur solidaire vous permet d’obtenir un financement pour constituer les fonds propres de votre entreprise.  Mais au préalable, vous devez avoir obtenu un prêt bancaire professionnel classique d'un montant au moins égal. La durée de remboursement doit également être équivalente.

À savoir que l’ADIE, France Active et Initiative France ont aussi leurs propres prêts d'honneur, susceptible de venir en complément du PH solidaire et du prêt bancaire.

D'un montant compris entre 1 000 et 8 000 €, à taux zéro, le PH solidaire est sans frais de dossier et garanti par le Fonds de cohésion sociale. Remboursable entre 1 et 5 ans, il bénéficie également d'un différé d'amortissement modulable jusqu’à 18 mois.

 

L’essentiel à retenir :

Véritable aide à la création et à la reprise d’entreprise, le dispositif PH solidaire (ex-NACRE) vous permet de combiner financements, conseils avisés, coaching et networking pour pérenniser votre entreprise.

À savoir que vous pouvez également vous faire accompagner par un expert-comptable, notamment en ce qui concerne la recherche de financements. N’hésitez pas à nous contacter.

 

Vous avez d’autres questions ? Contactez l’un de nos experts 

 

Nathalie AUTARD

Resp. Publication SEO

Domiciliez votre siège social à Paris en moins de 24 heures